7 nouveaux projets pour la Fondation

Le 18 juillet 2017

Le Conseil de la Fondation d'Entreprise du Crédit Agricole Nord de France, réuni le 21 juin dernier, a voté le soutien à 7 nouveaux projets.

 

Théâtre de St Omer : rénovation du théâtre à l’Italienne. Ce théâtre fermé depuis 40 ans est le seul, avec le théâtre de Marie- Antoinette à Versailles, à disposer encore d’une machinerie ancienne de scène. La Fondation finance la rénovation de cette machinerie classée pour la réouverture par la Ville en septembre 2018.

Rénovation de la maison d’un tisserand du XVe siècle, dans le vieux quartier du Neuf Bourg à Valenciennes, projet porté par l’association Comité de sauvegarde du patrimoine valenciennois. Il y avait des centaines de maison de ce type à Valenciennes jusqu’en 1940, détruites pas le grand incendie de Valenciennes. En demeurent trois aujourd’hui dans la ville et sept à Bruges.

Agri-urbains du Hainaut, ferme de quartier à Valenciennes : aide à l’investissement pour les élevages. Le projet vise à mettre en place une ferme urbaine produisant fruits, légumes, miel et œufs au bénéfice des habitants, sur  une friche urbain en quartiers prioritaires de Valenciennes (quartiers Chasse Royale, Dutemple et St Waast). 

Compéthance, entreprise adaptée à Villeneuve d’Ascq : formation et insertion professionnelle de 48 personnes autistes Asperger. Objectif : faire se rencontrer les besoins en compétences numériques (3 000 postes non pourvus en région) et les talents des autistes de haut niveau. Les Formations sont encadrées par des spécialistes. 

France Alzheimer Pas de Calais : mise en place, en Pas de Calais, d’actions de proximité, cafés mémoire et halte relais. Il s’agit en territoire rural d’innovations qui vont toucher 100 personnes par an. Les cafés-mémoire (actuellement 5) et la halte-relais (actuellement aucune) ont pour but d’accueillir aidés et aidants autour de diverses activités de lien, ou culturelles et pédagogiques, en stimulant les malades et en soulageant les aidants.

Comité Nord, Ligue contre le cancer (Cambrai, Douai, Flandre Lys, Lille Métropole Sud, Phalempin, Maubeuge, Valenciennes) : mise en place d’actions esthétiques pour malades en situation précaire. L’objectif du projet est de contribuer à une meilleure qualité de vie des malades et de leurs proches pendant et après le cancer, en particulier pour les malades les plus précarisés socialement.

Projet Thoranose - CHRU de Lille : nouvel outil de détection précoce  pour les cancers thoraciques (Professeur Arnaud Scherpereel). Le projet vise la création d’un nez électronique pour le diagnostic précoce des cancers thoraciques. La Région Hauts de France affiche les taux de mortalité par cancer parmi les plus importants avec de très fortes disparités entre territoires. La plupart des cancers du poumon sont diagnostiqués à un stade avancé ou métastasique et au total, seulement 15 % des patients chez que le diagnostic de cancer a été posé sont encore en vie 5 ans plus tard.

Les recherches récentes ont amené les chercheurs à étudier les marqueurs de l’air exhalé (haleine) à partir de l’observation de l’odorat des chiens. Sur le même principe de l’étude de l’ «odeur des cancers », constituée de composés organiques volatils dits « COV », certains appareils ont été développés afin de détecter des molécules spécifiques du cancer. 

C’est l’objet du projet Thoranose : détecter et analyser les COVS présents dans l’haleine par un nez électronique afin de diagnostiquer plus précocement les cancers thoraciques.